Cahier des normes pour le programme : Thérapie respiratoire

Ces normes approuvées par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, mènent à l’obtention d’un Diplôme d’études collégiales de l’Ontario – niveau avancé pour le programme postsecondaire Thérapie respiratoire (code MFCU 61615) offert par les collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario.

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle
août 2017

Remerciements

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle aimerait remercier les nombreux partenaires et organismes qui ont participé à l’élaboration des normes de ce programme. Le ministère aimerait tout particulièrement souligner le rôle important :

  • de toutes les personnes et organisations qui ont participé à la consultation;
  • des coordonnateurs et chefs du programme Thérapie respiratoire pour leur contribution à ce projet ainsi que les personnes chargées du projet de l’élaboration des normes soit Christine Foster et Louise Campagna.

Table des matières

I. Introduction
L’initiative d’élaboration des normes des programmes collégiaux
Les normes
Les normes de programme
Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle
L’élaboration des normes de programme
La mise à jour des normes
La spécificité francophone
II. Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle
Préambule
Sommaire des résultats d'apprentissage de la formation professionnelle
Résultats d’apprentissage de la formation professionnelle
Glossaire
III. Les résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité
Contexte
Domaines des résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité
Application et mise en œuvre
IV. La formation générale
Exigences
But
Thèmes


I. Introduction

Ce document présente les normes du programme postsecondaire Thérapie respiratoire offert par les collèges d'arts appliqués et de technologie de l'Ontario (code MFCU 61615) et menant à l’obtention d’un Diplôme d’études collégiales de l’Ontario – niveau avancé.

L’initiative d’élaboration des normes des programmes collégiaux

En 1993, le gouvernement de l'Ontario mettait sur pied l'initiative d'élaboration des normes des programmes collégiaux dans le but d’harmoniser dans une plus grande mesure les programmes collégiaux offerts dans toute la province, d'élargir l'orientation de ces programmes pour assurer que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme acquièrent la faculté de s'adapter et continuent à apprendre, et de justifier auprès du public la qualité et la pertinence des programmes collégiaux.

L’unité des normes relatives aux programmes et de l’évaluation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle a le mandat d’élaborer, de réviser et d’approuver les normes des programmes postsecondaires pour l’ensemble des collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario.

Les normes

Les normes s’appliquent à tous les programmes postsecondaires similaires offerts par les collèges ontariens. Elles sont de trois ordres:

  • les résultats d'apprentissage de la formation professionnelle;
  • les résultats d'apprentissage relatifs à l’employabilité;
  • les exigences de la formation générale.

Ces normes déterminent les connaissances, les aptitudes et les attitudes essentielles que l'apprenant doit démontrer pour obtenir son certificat ou son diplôme dans le cadre du programme.

Chaque collège d'arts appliqués et de technologie qui offre ce programme conserve l'entière responsabilité de l'organisation et des modes de prestation du programme. Le collège a également la responsabilité d'élaborer, s'il y a lieu, des résultats d'apprentissage locaux pour répondre aux besoins et aux intérêts régionaux.

Les normes de programme

Les résultats d’apprentissage représentent la preuve ultime de l’apprentissage et de la réussite. Il ne s’agit pas d’une simple liste de compétences distinctes ou d’énoncés généraux portant sur les connaissances et la compréhension. Les résultats d’apprentissage ne doivent pas être traités de façon isolée mais plutôt vus comme un tout. Ils décrivent les éléments du rendement qui démontrent que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme du programme ont réalisé un apprentissage significatif, et que ceci a été vérifié.

Les normes assurent des résultats comparables pour les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme d'un programme, tout en permettant aux collèges de prendre des décisions sur l'organisation et les modes de prestation du programme.

Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle

Les résultats d'apprentissage représentent les connaissances, les aptitudes et les attitudes que l'apprenant doit démontrer pour avoir droit au certificat ou au diplôme.

Les éléments de performance rattachés aux résultats d'apprentissage définissent et précisent le niveau de performance nécessaire à l'atteinte du résultat d'apprentissage.  Ils représentent les étapes à franchir en relation avec les résultats d'apprentissage. La performance des apprenants doit être évaluée en fonction des résultats d'apprentissage et non en fonction des éléments de performance.

L’élaboration des normes de programme

Le gouvernement de l'Ontario a décrété que tous les programmes d'études collégiales postsecondaires devraient, en plus des résultats d’apprentissage de la formation professionnelle, viser un ensemble plus large des résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité. Cette combinaison devrait assurer que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme possèdent les aptitudes requises pour réussir leur vie professionnelle et personnelle.

L'élaboration des normes de la formation professionnelle repose sur un vaste processus de consultation auquel participent des personnes et organismes du domaine : employeurs, associations professionnelles, personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme, apprenants, personnel scolaire et cadre, représentants de divers établissements. Selon ces divers intervenants, les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle représentent le plus haut degré d'apprentissage et de performance que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme doivent atteindre dans le cadre du programme.

La mise à jour des normes

Afin que ces normes reflètent convenablement les besoins des étudiants et du marché du travail de la province de l’Ontario, le ministère de la Formation et des Collèges et Universités effectuera périodiquement la révision de la pertinence des résultats d'apprentissage du programme «Thérapie respiratoire». Pour vous assurer que cette version des normes est la plus récente, veuillez communiquer avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle.

La spécificité francophone

De façon générale, les normes d'un programme de langue française sont similaires à celles d'un programme offert en anglais. Par contre, la révision des normes de programmes offerts en français a, dans certains cas, entraîné une adaptation visant une réponse plus conforme aux besoins des francophones. La reconnaissance de la spécificité et des besoins de la communauté francophone a exigé l'ajout de deux résultats d'apprentissage relatifs à l’employabilité, l'un dans le domaine des communications et l'autre dans le domaine des relations interpersonnelles.

En ce qui concerne les résultats d'apprentissage de la formation professionnelle, ils font l'objet d'une révision et d'une adaptation effectuées par un groupe d'experts pour chacun des programmes postsecondaires

Table des matières


II. Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle

Les titulaires d’un diplôme du programme Thérapie respiratoire doivent démontrer qu’ils ont atteint en matière de formation professionnelle les onze (11) résultats d’apprentissage sous mentionnés ainsi que les résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité, et satisfaire aux exigences de la formation générale.

Préambule

Le programme de thérapie respiratoire permet aux étudiantes et aux étudiants d’acquérir les connaissances, les compétences, les attitudes et le jugement clinique nécessaires pour dispenser des soins cardiorespiratoires* optimaux à divers patients/clients* dans un large éventail de milieux de pratique*, notamment dans les établissements de soins actifs et en milieu communautaire. Les étudiantes et étudiants qui réussiront le programme se verront décerner un diplôme d’études collégiales de l’Ontario – niveau avancé.

Pour exercer la profession de thérapeute respiratoire dans la province de l’Ontario, les diplômés doivent remplir les conditions d’inscription établies par l’Ordre des thérapeutes respiratoires de l’Ontario (OTRO). L’OTRO est chargé de réglementer la pratique de la thérapie respiratoire conformément à la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées et à la Loi de 1991 sur les thérapeutes respiratoires.

En tant que membres d’une profession autoréglementée, les thérapeutes respiratoires exercent leur profession conformément aux normes d’exercice, aux codes de déontologie, aux lois et aux règlements ainsi qu’aux politiques et procédures du milieu de pratique*. Dans le cadre professionnel, les personnes diplômées mettent en application la pratique réflexive* et poursuivent de manière continue des activités de perfectionnement professionnel pour maintenir et améliorer leurs compétences dans le domaine de la thérapie respiratoire.

La thérapie respiratoire est une profession fondée sur des données probantes et repose sur des concepts théoriques et des recherches en sciences de la santé*. Les personnes diplômées établissent et entretiennent des relations thérapeutiques et communiquent avec des patients/clients* de tout âge, ainsi qu’avec leur famille, en tenant compte des différences culturelles, dans le but de favoriser une bonne santé cardiorespiratoire*. Elles utilisent des stratégies de pensée critique, de résolution de problèmes et de prise de décisions pour évaluer, planifier et faire des interventions thérapeutiques cardiorespiratoires* sûres dans le but d’en optimiser les résultats sur la santé du patient. Elles appliquent des principes d’enseignement et d’apprentissage pour aider les patients/clients* à atteindre leurs objectifs d’autonomie et d’autogestion et favoriser leur santé cardiorespiratoire*.

En tant que praticiens et praticiennes autonomes, en collaboration avec les patients/clients* et leur famille, et en tant que membres des équipes de soins de santé, les personnes diplômées appliquent leurs compétences en leadership et en communication et font preuve d’habiletés en matière de relations interpersonnelles.

Sur le plan professionnel, les thérapeutes respiratoires peuvent travailler de façon autonome et en collaboration avec un éventail de professionnels de la santé dans une variété de milieux de pratique*, comme les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée, les programmes de soins à domicile, les équipes de santé familiale, les cliniques hyperbares et les cliniques du sommeil. Elles peuvent aussi trouver un emploi en cabinet privé ou dans des entreprises exigeant des connaissances et des compétences spécifiques en soins cardiorespiratoires*.

Les personnes diplômées auront la possibilité de parfaire leur formation et d’obtenir des qualifications professionnelles supplémentaires grâce à des ententes d’articulation entre les collèges, les universités et les associations professionnelles. Les étudiantes et étudiants qui souhaitent obtenir plus d’information à ce sujet devraient communiquer avec les collèges, les universités et les associations professionnelles.

Note de fin de texte :
Le Conseil ontarien pour l’articulation et le transfert tient à jour le portail Web sur le transfert des crédits d’études postsecondaires ONTransfert et le Guide de reconnaissance des crédits d’études postsecondaires de l’Ontario (GRCEPO)

*Voir le glossaire

Table des matières


Sommaire des résultats d'apprentissage de la formation professionnelle

Thérapie respiratoire (Diplôme d’études collégiales de l’Ontario – niveau avancé)

La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

  1. dispenser des soins cardiorespiratoires* en respectant les lois, les normes d’exercice de la profession, les codes de déontologie ainsi que les politiques et procédures des milieux de pratique*.
  2. utiliser des mesures préventives qui contribuent à instaurer une culture de santé et de sécurité pour les patients et les employés dans différents milieux de pratique*.
  3. établir et entretenir des relations thérapeutiques et communiquer avec divers patients/clients* et leur famille, en tenant compte des différences culturelles, dans le but de favoriser une bonne santé cardiorespiratoire*.
  4. collaborer avec les patients/clients* et les membres de l’équipe interprofessionnelle de soins de santé pour optimiser la santé cardiorespiratoire* et le bien-être des patients/clients*.
  5. évaluer et interpréter les renseignements pertinents concernant le patient et son diagnostic en traitant les patients/clients* qui sont aux prises avec un éventail d’affections cardiorespiratoires*.
  6. élaborer le plan de soins du patient/client* en collaboration avec ce dernier et les membres de l’équipe de soins de santé en identifiant les priorités, établissant les buts et déterminant les interventions permettant d’obtenir des résultats optimaux pour la santé cardiorespiratoire*.
  7. sélectionner, mettre en œuvre, évaluer et modifier les interventions cardiorespiratoires* pour dispenser des soins fondés sur des données probantes et centrés sur le patient dans un éventail de milieux de pratique*.
  8. élaborer, mettre en œuvre et évaluer les plans d’apprentissage cardiorespiratoires en collaboration avec les patients/clients*, les familles et les membres de l’équipe de soins de santé afin de favoriser l’autonomie des clients et l’autogestion de leur santé cardiorespiratoire*.
  9. remplir les documents en formats papier et électronique sur les soins fournis aux patients/clients* pour répondre aux exigences juridiques, organisationnelles et professionnelles.
  10. lire, interpréter et participer à des recherches*, et en utiliser les résultats pertinents fondés sur des données probantes pour façonner et guider l’exercice de la profession.
  11. s’engager dans une pratique réflexive* et des activités de perfectionnement professionnel pour maintenir et améliorer ses compétences dans le domaine de la thérapie respiratoire.

*Voir le glossaire

Note: Les résultats d’apprentissage ont été numérotés à titre de référence, et la numérotation n’indique pas un ordre de priorité ou une pondération en fonction de l’importance.

Table des matières


Résultats d’apprentissage de la formation professionnelle

1. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

dispenser des soins cardiorespiratoires* en respectant les lois, les normes d’exercice de la profession, les codes de déontologie ainsi que les politiques et procédures des milieux de pratique*.

Éléments de performance

  • se conformer aux responsabilités prévues dans les lois touchant les professions autoréglementées et au rôle que l’organisme de réglementation joue dans la protection du public;
  • exercer la profession en respectant les normes et lignes directrices de l’Ordre des thérapeutes respiratoires de l’Ontario (OTRO);
  • se conformer au champ d’activité de la profession de thérapeute respiratoire et diriger vers d’autres professionnels appropriés les patients dont les besoins dépassent le champ d’activité du thérapeute respiratoire;
  • décrire le rôle que les associations professionnelles jouent pour faire connaître la profession;
  • soutenir les efforts des professionnels visant à créer une société plus en santé et à offrir des soins et des services de santé de qualité;
  • déterminer les effets que les croyances, les valeurs et les hypothèses personnelles ont sur l’exercice de la profession;
  • se conduire de façon morale en appliquant les cadres de prise de décisions déontologiques pour assurer des résultats éthiques pour les patients/clients*;
  • respecter les limites de son rôle et de ses responsabilités en tant que praticien autonome et de membre d’une équipe;
  • favoriser la reconnaissance de la profession et du rôle de ceux qui l’exercent auprès du public et des autres professionnels de la santé;
  • servir de modèle pour la profession et soutenir les apprenants dans les milieux de pratique*;
  • participer à des processus d’amélioration de la qualité dans le milieu de pratique*;
  • se comporter selon la vision, la mission et les valeurs fondamentales de l’organisation;
  • préconiser et favoriser l’accès à des soins cardiorespiratoires* équitables, de qualité, responsables et universels;
  • appuyer, guider et accompagner les apprenants dans les soins cardiorespiratoires*, notamment les patients/clients*, les familles, les étudiants, les collègues et autres personnes.

*Voir le glossaire

2. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

utiliser des mesures préventives qui contribuent à instaurer une culture de santé et de sécurité pour les patients et les employés dans différents milieux de pratique*.

Éléments de performance

  • suivre les pratiques liées à la sécurité prévues dans la Loi sur la santé et la sécurité au travail, les règlements, les normes et les politiques organisationnelles;
  • maintenir un milieu de travail sûr pour soi-même et les autres en appliquant les principes de sécurité et les stratégies de réduction des risques, et en utilisant les dispositifs de protection;
  • appliquer les précautions universelles et suivre les pratiques exemplaires actuelles en matière de contrôle des infections;
  • utiliser l’équipement de protection individuelle (EPI) et montrer aux autres comment s’en servir;
  • manipuler les substances et les matières dangereuses et en disposer conformément au Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) de 2015;
  • transporter les clients et l’équipement de soins respiratoires en toute sécurité;
  • assurer le bon fonctionnement de l’équipement en faisant des vérifications de sécurité, les procédures de calibration nécessaires et, au besoin, les diagnostics d’anomalie et l’entretien de base;
  • utiliser l’équipement médical de base conformément aux normes de l’Association canadienne de normalisation (CSA);
  • s’assurer que l’équipement de soins respiratoires est propre, désinfecté ou stérilisé conformément aux normes de prévention des infections;
  • utiliser et entreposer les gaz et les liquides médicaux conformément aux règlements de Transports Canada.
  • reconnaître et signaler les situations qui peuvent être dangereuses pour les patients/clients* et d’autres personnes, et intervenir lorsque c’est approprié de le faire;
  • modifier le milieu pour réduire ou éliminer les dangers;
  • participer à l’évaluation, aux processus et aux programmes de gestion des risques;
  • remplir les rapports de santé et sécurité exigés dans le milieu de pratique*;
  • préconiser la réduction et l’élimination des risques environnementaux dans le milieu de pratique*;
  • favoriser un milieu de travail inclusif, exempt de harcèlement, de violence et d’intolérance.

*Voir le glossaire

3. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

établir et entretenir des relations thérapeutiques et communiquer avec divers patients/clients* et leur famille, en tenant compte des différences culturelles, dans le but de favoriser une bonne santé cardiorespiratoire*.

Éléments de performance

  • traiter tous les patients/clients* et les mandataires spéciaux* équitablement et sans préjugé quelles que soient les croyances, pratiques culturelles et capacités physiques ou mentales de la personne ou des membres de sa famille;
  • établir des relations thérapeutiques fondées sur l’empathie, le respect, la sincérité et la confiance;
  • communiquer en respectant les valeurs et la diversité des patients et de leur famille;
  • respecter les croyances, les valeurs, le rôle, les droits et les responsabilités des patients/clients* et des membres de l’équipe de soins de santé;
  • faire preuve de professionnalisme dans ses interactions avec les patients/clients*, les collègues et d’autres personnes;
  • établir des limites professionnelles* dans ses relations avec les patients/clients* et ses collègues;
  • informer les personnes concernées de tout changement important dans l’état de santé d’un patient/client*;
  • utiliser une variété de techniques de communication écrite, orale, non verbale et électronique pour communiquer avec les patients/clients* et d’autres personnes.
  • protéger et respecter la vie privée des patients/clients*et la confidentialité lors de toutes les interactions.

*Voir le glossaire

4. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

collaborer avec les patients/clients* et les membres de l’équipe interprofessionnelle de soins de santé pour optimiser la santé cardiorespiratoire* et le bien-être des patients/clients*.

Éléments de performance

  • agir dans les limites du champ d’activité de la profession, à titre de consultant auprès des membres de l’équipe de soins de santé au sujet des résultats de l’évaluation des patients/clients* et des interventions cardiorespiratoires* requises;
  • promouvoir la reconnaissance et la compréhension du rôle de la profession et de ses membres;
  • entretenir des relations efficaces avec les patients/clients*, les membres de l’équipe de soins de santé et la collectivité;
  • défendre les intérêts des patients/clients* auprès de l’équipe;
  • inclure les patients/clients* et leur famille dans la planification et la prise de décisions relatives à leur santé cardiorespiratoire* et à leur bien-être;
  • agir de façon indépendante dans une équipe et en collaboration avec d’autres membres de l’équipe;
  • utiliser ses compétences en pensée critique, en résolution de problèmes et en prise de décisions lors de son travail avec l’équipe de soins de santé;
  • utiliser ses compétences en gestion et en résolution de conflits pour résoudre les différends par la médiation dans l’équipe de soins de santé;
  • mettre à profit ses compétences en communication, ses habiletés en relations interpersonnelles et les principes de la dynamique des groupes lors du travail en équipe;
  • contribuer à l’utilisation efficace et efficiente des ressources par l’équipe de soins de santé;
  • discuter de la gestion efficace des ressources, notamment pour ce qui est des achats, de la gestion des stocks, des prix, des horaires et de l’entretien de l’équipement.

*Voir le glossaire

5. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

évaluer et interpréter les renseignements pertinents concernant le patient et son diagnostic en traitant les patients/clients* qui sont aux prises avec un éventail d’affections cardiorespiratoires*.

Éléments de performance

  • recueillir, interpréter, déclarer et consigner les renseignements et l’état des patients/clients* avec exactitude et dans les meilleurs délais;
  • recueillir, d’une variété de sources, les renseignements pertinents à la situation et à l’état de santé des patients/clients*;
  • appliquer des concepts théoriques en sciences de la santé* pertinents à l’évaluation de la santé cardiorespiratoire*;
  • appliquer ses connaissances de la fonction cardiorespiratoire*, de la pathophysiologie associée aux maladies aiguës et chroniques et des facteurs de risque connexes au moment d’évaluer les patients/clients*;
  • interpréter les résultats des évaluations en notant les écarts, tendances ou changements fonctionnels chez les patients/clients*;
  • choisir les procédures et l’équipement de diagnostic et de contrôle cardiorespiratoires* appropriés pour faire le dépistage initial et les évaluations continues, p. ex., électrocardiogrammes, tests de la fonction pulmonaire, spirométrie, test de provocation à la méthacoline et tests diagnostiques reliés aux troubles respiratoires du sommeil;
  • adapter les techniques d’évaluation en fonction des stades de vie (p. ex., nouveau-nés, enfants, adultes);
  • adapter les stratégies et les techniques d’évaluation en fonction des aspects propres à la situation et au milieu de pratique*;
  • utiliser des stratégies efficaces d’entrevue et de communication et mettre à profit ses habiletés en relations interpersonnelles pour évaluer les patients/clients*;
  • évaluer le milieu physique des patients/clients* ainsi que les ressources et les systèmes de soutien dont ils disposent, qui peuvent avoir des répercussions sur leur santé cardiorespiratoire*;
  • protéger l’intimité des patients/clients* au moment de faire des évaluations;
  • appliquer sa connaissance de la croissance et du développement aux différents stades de la vie au moment d’évaluer les patients/clients* et d’interpréter les résultats;
  • protéger la confidentialité des renseignements concernant les patients/clients* au moment de communiquer et de consigner les résultats des évaluations.

*Voir le glossaire

6. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

élaborer le plan de soins du patient/client* en collaboration avec ce dernier et les membres de l’équipe de soins de santé en identifiant les priorités, établissant les buts et déterminant les interventions permettant d’obtenir des résultats optimaux pour la santé cardiorespiratoire*.

Éléments de performance

  • faciliter la participation des patients/clients* à l’élaboration de leur plan de soins;
  • élaborer des plans de soins cardiorespiratoires* efficaces, centrés sur le patient et fondés sur des résultats en collaboration avec les membres de l’équipe de soins de santé;
  • porter des jugements cliniques éclairés en utilisant les renseignements pertinents ainsi que des stratégies de pensée critique, de résolution des problèmes et de prise de décisions pour élaborer et modifier le plan de soins des patients/clients*;
  • s’assurer que les buts du plan de soins sont acceptables pour les patients/clients*;
  • prioriser et classer les différentes interventions cardiorespiratoires* diagnostique, thérapeutique et de contrôle;
  • sélectionner et classer les interventions cardiorespiratoires* en fonction de leur efficacité, de leur efficience, de leur faisabilité et de leur pertinence, compte tenu des priorités et des buts du plan de soins;
  • tenir compte des principes de viabilité, c.-à-d. utilisation appropriée du personnel et énergie, temps, coût, équipement et dispositifs nécessaires, pour déterminer les interventions cardiorespiratoires*;
  • évaluer globalement, et compte tenu des résultats cliniques pour les patients/clients*, l’efficacité des interventions cardiorespiratoires*;
  • participer à l’élaboration, à l’évaluation et à la modification des plans, des services et des programmes de l’équipe de soins de santé.

*Voir le glossaire

7. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

sélectionner, mettre en œuvre, évaluer et modifier les interventions cardiorespiratoires* pour dispenser des soins fondés sur des données probantes et centrés sur le patient dans un éventail de milieux de pratique*.

Éléments de performance

  • décrire et évaluer le rôle que les soins cardiorespiratoires* jouent dans l’amélioration des résultats cliniques pour les clients;
  • appliquer sa connaissance de l’anatomie, de la physiologie et de la pathophysiologie cardiorespiratoires* pour déterminer les soins cardiorespiratoires* à dispenser aux patients/clients*;
  • appliquer ses connaissances sur l’appareil cardiorespiratoire*, les concepts théoriques en sciences de la santé* et d’autres renseignements scientifiques pour justifier les interventions cardiorespiratoires*;
  • appliquer les principes de pharmacologie et d’administration sécuritaire des médicaments par voie topique, par inhalation, par les voies aériennes artificielles, par injection, par intraveineuse et par les orifices naturels du corps;
  • choisir les modalités les plus efficaces ainsi que les procédures et l’équipement appropriés pour obtenir les résultats cliniques voulus pour les patients/clients*;
  • appliquer les protocoles de réanimation cardiopulmonaire selon les normes en vigueur de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada, à savoir soins immédiats en réanimation (SIR), soins avancés en réanimation cardiovasculaire (SARC), soins avancés en réanimation pédiatrique (SARP) et Programme de réanimation néonatale (PRN);
  • s’assurer que les voies aériennes sont dégagées;
  • procéder à des aspirations oropharyngées, pharyngées et endotrachéales;
  • administrer de l’oxygène et d’autres gaz thérapeutiques;
  • aider les patients/clients* à prendre de grandes respirations et à tousser;
  • gérer les dispositifs de ventilation artificielle;
  • assister la procédure de bronchoscopie;
  • procéder à un examen de la fonction pulmonaire et interpréter les résultats;
  • assister lors de l’anesthésie et gérer l’homéostasie du patient/client* durant l’anesthésie ou la sédation;
  • adapter le choix et l’utilisation des interventions cardiorespiratoires* aux différents stades de développement des patients/clients*;
  • surveiller et évaluer la réponse des patients aux interventions cardiorespiratoires*.

*Voir le glossaire

8. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

élaborer, mettre en œuvre et évaluer les plans d’apprentissage cardiorespiratoires* en collaboration avec les patients/clients*, les familles et les membres de l’équipe de soins de santé afin de favoriser l’autonomie des clients et l’autogestion de leur santé cardiorespiratoire*.

Éléments de performance

  • collaborer avec les patients/clients*, leur famille et les membres de l’équipe de soins de santé à l’évaluation des besoins d’apprentissage des patients/clients*;
  • appliquer les principes d’apprentissage à l’élaboration de plans et de stratégies d’apprentissage cardiorespiratoire* centrés sur le patient;
  • adapter les renseignements liés à la santé et utiliser les médias et les stratégies d’apprentissage qui répondront le mieux aux besoins de chaque patient/client*;
  • fournir aux patients/clients* les renseignements dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées concernant leur santé cardiorespiratoire*, leur bien-être et leur mode de vie;
  • donner aux patients/clients* la possibilité de réagir aux renseignements d’apprentissage et de les modifier;
  • respecter le droit des clients de prendre leurs propres décisions concernant leur santé, leur sécurité, leur bien-être et leur mode de vie;
  • évaluer ou réévaluer la mesure dans laquelle les patients/clients* et leur famille ont acquis les connaissances et les compétences essentielles;
  • préparer des exposés touchant la santé cardiorespiratoire* et les présenter à des groupes et à des particuliers.

*Voir le glossaire

9. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

remplir les documents en formats papier et électronique sur les soins fournis aux patients/clients* pour répondre aux exigences juridiques, organisationnelles et professionnelles.

Éléments de performance

  • utiliser les systèmes papier et électroniques pour planifier, coordonner et documenter les soins;
  • consigner de façon claire, concise et exacte les renseignements nécessaires dans le dossier médical des patients, et ce, dans les meilleurs délais, en utilisant différents systèmes, dont DART et SOAP;
  • utiliser la terminologie propre à la profession et écrire lisiblement les abréviations et les symboles appropriés dans les communications et la documentation selon les politiques organisationnelles et les normes professionnelles;
  • assurer la protection des renseignements personnels sur la santé des patients/clients* conformément à la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé ainsi qu’aux politiques et procédures organisationnelles;
  • consigner et consulter les renseignements sanitaires sur les patients/clients* au moyen de systèmes électroniques de gestion des dossiers des patients;
  • utiliser différents logiciels et systèmes informatiques, dont Intranet, Internet, les logiciels de traitement de textes, les tableurs électroniques et les systèmes de gestion des données, pour faciliter ses fonctions administratives au sein de l’organisme;
  • remplir tous les rapports administratifs avec précision et dans les meilleurs délais;
  • utiliser des technologies de communication, p. ex., courriel, messagerie électronique et médias sociaux, en respectant les lignes directrices organisationnelles et les normes professionnelles.

*Voir le glossaire

10. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

lire, interpréter et participer à des recherches*, et en utiliser les résultats pertinents fondés sur des données probantes pour façonner et guider l’exercice de la profession.

Éléments de performance

  • rechercher, lire avec un esprit critique et utiliser les recherches* pertinentes sur les soins cardiorespiratoires* et la santé pour améliorer sa pratique en respectant les lignes directrices organisationnelles et professionnelles;
  • avoir une attitude positive face au rôle de la recherche* dans les soins cardiorespiratoires* et à sa participation à la recherche*;
  • contribuer à l’exercice de la profession fondé sur des données probantes et centré sur le patient;
  • s’engager, s’il y a lieu, dans des recherches* sur les soins respiratoires porteuses de résultats;
  • aider à recueillir et à interpréter des renseignements liés aux problèmes de recherche*, de façon autonome ou à titre de membre d’une équipe de recherche*;
  • déterminer des occasions de recherche*;
  • faire valoir le rôle de la recherche* pour faire progresser la profession et améliorer les résultats pour les patients.

*Voir le glossaire

11. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

s’engager dans une pratique réflexive* et des activités de perfectionnement professionnel pour maintenir et améliorer ses compétences dans le domaine de la thérapie respiratoire.

Éléments de performance

  • acquérir les connaissances, les compétences et les attitudes nécessaires pour s’engager dans une pratique réflexive*;
  • prendre conscience de ses points forts et des éléments à améliorer;
  • tenir un portfolio professionnel;
  • établir des objectifs personnels et élaborer un plan de perfectionnement professionnel;
  • participer à des activités de perfectionnement professionnel et de formation continue;
  • utiliser la rétroaction positive, l’évaluation du rendement et l’examen par les pairs pour améliorer sa pratique;
  • participer au réseautage professionnel;
  • se tenir au fait des tendances dans le domaine des soins cardiorespiratoires* et de la thérapie respiratoire.

*Voir le glossaire

Table des matières


Glossaire

Cardiorespiratoire – Terme compréhensif qui inclue les connaissances et les compétences spécifiques à la profession quant à la santé, au sommeil, au bon fonctionnement du cœur, des vaisseaux, des poumons, du système neuromusculaire et des autres systèmes connexes.

Concepts théoriques en sciences de la santé – Connaissance fondamentale de la physiologie et de l’anatomie à tous les stades de la vie, et d’autres sciences comme la pathophysiologie, la pharmacologie, la microbiologie, la physique et la chimie. Les théories de sciences de la santé peuvent aussi inclure les sciences sociales comme la psychologie, la sociologie, la croissance et le développement, le bien-être social et d’autres éléments de services à la personne. (Adapté du Référentiel national des compétences pour la profession d’inhalothérapie/de thérapie respiratoire, 2016)

Limites professionnelles – Paramètres délimitant la relation entre le thérapeute respiratoire et le patient ou client. Le thérapeute respiratoire est dans une position d’autorité et est donc tenu de gérer les questions de limite, même si le comportement du patient ou client semble inciter aux dépassements de ces limites. Ce besoin de respecter les Limites professionnelles s’applique aux relations au travail de même qu’aux relations entre professionnel et patient. (Ordre des thérapeutes respiratoires de l’Ontario (OTRO), 2010)

Mandataire spécial – Personne qui doit parfois aider à la prise de décision concernant un patient ou client hospitalisé considéré comme incapable à prendre des décisions à l’égard du traitement. La Loi sur le consentement aux soins de santé comporte un guide aidant à identifier qui est le Mandataire spécial, en se basant sur une hiérarchie. La personne la plus élevée dans la hiérarchie qui peut et qui consent à prendre des décisions concernant les soins du patient ou client devient le Mandataire spécial. (Loi de 1996 sur le consentement aux soins de santé).

Milieu(x) de pratique – Environnement dans lequel les services respiratoires sont dispensés, notamment les unités de soins actifs et de soins aux malades en phase critique dans les hôpitaux (p.ex., salle d’urgence, soins intensifs, bloc opératoire, soins néonatologiques), centre de soins hospitaliers de longue durée et de soins complexes, soins à domicile, équipes de santé familiale, cliniques hyperbares et cliniques du sommeil.

Patient(s)/Client(s) – Personnes qui utilisent les services cardiorespiratoires; les clients peuvent aussi être une famille ou un groupe visé par la profession. Les Patients/clients représentent trois principaux groupes : les nouveau-nés, les enfants et les adultes. (Adapté de l’Ordre des thérapeutes respiratoires de l’Ontario, 2010; Référentiel national des compétences pour la profession d’inhalothérapie/de thérapie respiratoire, 2016)

Pratique réflexive – Application de la pensée critique, afin de constamment analyser, évaluer et améliorer sa pratique professionnelle en mettant en valeur ses forces, et en reconnaissant ses faiblesses et prenant les moyens nécessaires pour y remédier.

Recherche – Acquisition de solides connaissances, à propos des investigations et des méthodologies de recherche scientifique permettant de lire et de critiquer des études scientifiques, et de participer à des projets de recherche.

Table des matières


III. Les résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité

Toutes les personnes titulaires d’un diplôme du programme Thérapie respiratoire doivent démontrer qu'elles ont atteint tous les onze résultats d'apprentissage de la formation professionnelle, les résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité ainsi que les exigences de la formation générale.

Contexte

Les résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité désignent les connaissances, habiletés et attitudes qui, sans égard au programme d'études ou à la discipline d'un apprenant, sont essentielles à la réussite professionnelle et personnelle ainsi qu'à l'apprentissage continu.

L’atteinte de ces résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité par les apprenants ainsi que par les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme des collèges d'arts appliqués et de technologie de l'Ontario repose sur trois hypothèses fondamentales :

  • ces résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité sont importants pour que chaque adulte puisse réussir dans la société d'aujourd'hui.
  • nos collèges sont bien outillés et bien positionnés pour préparer les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme à atteindre ces résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité.
  • ces résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité sont essentiels pour toutes les personnes titulaires d’un Certificat d'études collégiales de l'Ontario, d’un Diplôme d'études collégiales de l'Ontario ou d’un Diplôme d'études collégiales de l'Ontario de niveau avancé, qu'elles désirent poursuivre leurs études ou intégrer le marché du travail

Domaines des résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité

Les résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité se rapportent aux six domaines essentiels suivants.

  • la communication
  • les mathématiques
  • la pensée critique et la résolution des problèmes
  • la gestion de l’information
  • les relations interpersonnelles
  • la gestion personnelle

Application et mise en œuvre

Pour chacun des six domaines, il y a des domaines précis ainsi que des résultats d'apprentissage. Le tableau qui suit illustre la relation entre les domaines, les domaines précis et les résultats d'apprentissage que doivent atteindre les personnes diplômées de tous les programmes d'études postsecondaires menant à l'obtention d'un des titres de compétence susmentionnés.

Les résultats d'apprentissage relatifs à l'employabilité peuvent être intégrés dans les cours de formation professionnelle ou de formation générale ou encore faire l'objet de cours distincts. Toutes les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme doivent démontrer de façon fiable l'atteinte de chacun des résultats d'apprentissage.

Domaines Domaines précis : Les personnes titulaires d’un certificat ou
d’un diplôme doivent démontrer
leur capacité à :
Résultats d’apprentissage :
Les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme ont démontré de façon fiable sa capacité à :
La communication
  • Lecture
  • Écriture
  • Communication orale
  • Écoute
  • Présentation d'informations
  • Interprétation visuelle de documents
  • communiquer d'une façon claire, concise et correcte, sous la forme écrite, orale et visuelle, en fonction des besoins de  l'auditoire;
  • répondre aux messages écrits, oraux et visuels de façon à assurer une communication efficace;
  • communiquer oralement et par écrit en anglais ;
Les mathématiques
  • Compréhension et application de concepts et raisonnement mathématiques
  • Analyse et utilisation de données numériques
  • Conceptualisation
  • exécuter des opérations mathématiques avec précision;
La pensée critique et la résolution des problèmes
  • Interprétation
  • Analyse
  • Évaluation
  • Inférence
  • Explication
  • Autorégulation
  • Pensée créative et innovatrice
  • appliquer une approche systématique de résolution de problèmes;
  • utiliser une variété de stratégies pour prévoir et résoudre des problèmes;
La gestion de l’information
  • Cueillette et gestion de l'information
  • Choix et utilisation de la technologie et des outils appropriés pour exécuter une tâche ou un projet
  • Culture informatique
  • Recherche sur Internet
  • localiser, sélectionner, organiser et documenter l'information au moyen de la technologie et des systèmes informatiques appropriés;
  • analyser, évaluer et utiliser l'information pertinente provenant de sources diverses;
Les relations interpersonnelles
  • Travail en équipe
  • Gestion des relations interpersonnelles
  • Résolution de conflits
  • Leadership
  • Réseautage
  • respecter les diverses opinions, valeurs et croyances, ainsi que la contribution des autres membres du groupe;
  • interagir avec les autres membres d'un groupe ou d'une équipe de façon à favoriser de bonnes relations de travail et l'atteinte d'objectifs;
  • affirmer en tant que Francophone ses droits et sa spécificité culturelle et linguistique ;
La gestion personnelle
  • Gestion de soi
  • Gestion du changement avec souplesse et adaptabilité
  • Réflexion critique
  • Sens des responsabilités
  • gérer son temps et diverses autres ressources pour réaliser des projets;
  • assumer la responsabilité de ses actes et de ses décisions.

Table des matières


IV. La formation générale

Toutes les personnes titulaires d’un diplôme du programme Thérapie respiratoire doivent démontrer de façon fiable qu'elles ont atteint les exigences relatives à la formation générale ainsi que celles des résultats d’apprentissage de la formation professionnelle et les résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité.

Exigences

Les exigences en matière de formation générale dans les programmes d'études sont précisées dans le Cadre de classification des titres de compétence de la Directive exécutoire du Ministère (annexe A du Cadre d’élaboration des programmes d’études : directive exécutoire du ministère).

Bien que l'intégration de la formation générale soit déterminée localement pour les programmes d'études menant à un certificat ou à un Certificat d'études collégiales de l'Ontario, il est recommandé que les personnes titulaires du Certificat d'études collégiales de l'Ontario aient réalisé des apprentissages dans un cadre général en dehors de leur domaine d'études professionnelles

Par ailleurs, les personnes titulaires d’un diplôme des programmes d'études menant à un Diplôme d'études collégiales de l'Ontario, y compris le Diplôme d'études collégiales de l'Ontario de niveau avancé, doivent avoir réalisé des apprentissages leur permettant d'apprécier au moins une autre discipline en dehors de leur domaine d'études professionnelles et d'élargir leur compréhension de la société et de la culture au sein desquelles elles vivent et travaillent. À cet effet, les personnes titulaires d’un diplôme auront généralement suivi de 3 à 5 cours distincts, spécifiquement élaborés à l'extérieur de leur domaine d'apprentissage professionnel.

Cette formation sera normalement offerte par le biais de cours obligatoires et au choix.

But

La formation générale dans le réseau des collèges de l'Ontario a pour but de favoriser le développement de citoyens sensibilisés à la diversité, à la complexité et à la richesse de l'expérience humaine, ce qui leur permet de comprendre leur milieu et, par conséquent, de contribuer de manière réfléchie, créative et positive à la société dans laquelle ils vivent et travaillent.

La formation générale renforce les résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité des apprenants, telles que la pensée analytique, la résolution de problèmes et la communication dans un contexte d'exploration de divers thèmes.

Thèmes

Les cinq thèmes suivants seront utilisés afin de fournir aux collèges des lignes directrices dans l'élaboration, la détermination et l'offre de cours de formation générale dans l’atteinte des exigences de la formation générale.

Vous trouverez ci-joint la raison d’être de chacun de ces thèmes tout en proposant également des sujets plus précis qui pourraient être explorés dans le cadre de chaque thème. Ces suggestions ne sont ni prescriptives, ni exhaustives. Elles servent à orienter la nature et la portée d'un contenu jugé conforme aux grands buts de la formation générale.

1. Les arts dans la société

Raison d’être:
La capacité d'une personne à reconnaître et à évaluer les réalisations créatives et artistiques est utile dans bien des aspects de sa vie. L'expression artistique étant une activité fondamentalement humaine qui témoigne de l'évolution culturelle plus globale, son étude accentuera la conscience culturelle et la conscience de soi de l'apprenant.

Contenu possible:
Les cours dans ce domaine devraient permettre aux apprenants de comprendre l'importance des arts visuels et créatifs dans l'activité humaine, les perceptions que se font l'artiste et l'écrivain du monde qui les entoure ainsi que les moyens par lesquels ces perceptions sont traduites en langage artistique et littéraire. De plus, ils devraient permettre aux apprenants d'apprécier les valeurs esthétiques servant à examiner des œuvres d'art et peut-être d'avoir recours à un médium artistique pour exprimer leurs propres perceptions.

2. Le citoyen

Raison d’être:
Pour que les êtres humains vivent de manière responsable et réalisent leur plein potentiel en tant qu'individus et citoyens, ils doivent comprendre l'importance des relations humaines qui sous-tendent les diverses interactions au sein de la société. Les personnes informées comprendront le sens de la vie en société de différentes collectivités sur les plans local, national et mondial; elles seront sensibilisées aux enjeux internationaux et à leurs effets sur le Canada, ainsi qu'à la place qu'occupe le Canada sur le grand échiquier mondial.

Contenu possible:
Les cours dans ce domaine devraient permettre aux apprenants de comprendre le sens des libertés, des droits et de la participation à la vie communautaire et publique. Ils devraient, en plus, leur inculquer des connaissances pratiques sur la structure et les fonctions des différents paliers de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) au Canada et dans un contexte international. Ils pourraient également permettre aux apprenants de comprendre d'un point de vue historique les grandes questions politiques et leurs incidences sur les différents paliers de gouvernement au Canada.

3. Le social et le culturel

Raison d’être:
La connaissance des modèles et des événements historiques permet à une personne de prendre conscience de la place qu'elle occupe dans la culture et la société contemporaines. En plus de cette prise de conscience, les apprenants seront sensibilisés aux grands courants de leur culture et des autres cultures dans le temps; ils pourront ainsi faire le lien entre leurs antécédents personnels et la culture plus globale.

Contenu possible:
Les cours dans ce domaine traitent de grands thèmes sociaux et culturels. Ils peuvent également mettre en relief la nature et la validité des données historiques ainsi que les diverses interprétations historiques des événements. Les cours permettront aux apprenants de saisir la portée des caractéristiques culturelles, sociales, ethniques et linguistiques.

4. Croissance personnelle

Raison d’être:
Les personnes informées ont la capacité de se comprendre et de s'épanouir tout au long de leur vie sur divers plans. Elles sont conscientes de l'importance d'être des personnes à part entière sur les plans intellectuel, physique, affectif, social, spirituel et professionnel.

Contenu possible:
Les cours dans ce domaine portent principalement sur la compréhension de l'être humain, de son développement, de sa situation, de ses relations avec les autres, de sa place dans l'environnement et l'univers, de ses réalisations et de ses problèmes, de son sens et de son but dans la vie. Ils permettent également aux apprenants d'étudier les comportements sociaux institutionnalisés d'une manière systématique. Les cours répondant à cette exigence peuvent être orientés vers l'étude de l'être humain dans une variété de contextes.

5. La science et la technologie

Raison d’être:
La matière et l'énergie sont des concepts universels en sciences et indispensables à la compréhension des interactions qui ont cours dans les systèmes vivants ou non de notre univers. Ce domaine d'études permet de comprendre le comportement de la matière, jetant ainsi les bases à des études scientifiques plus poussées et à une compréhension plus globale de phénomènes naturels.

De même, les différentes applications et l'évolution de la technologie ont un effet de plus en plus grand sur tous les aspects de l'activité humaine et ont de multiples répercussions sociales, économiques et philosophiques. Par exemple, le traitement rapide de données informatiques suppose une interaction entre la technologie et l'esprit humain qui est unique dans l'histoire de l'humanité. Ce phénomène ainsi que les percées technologiques ont des effets importants sur notre façon de faire face à de nombreuses questions complexes de notre société.

Contenu possible:
Les cours dans ce domaine devraient mettre l'accent sur l'enquête scientifique et aborder les aspects fondamentaux de la science plutôt que les aspects appliqués. Il peut s'agir de cours de base traditionnels dans des disciplines comme la biologie, la chimie, la physique, l'astronomie, la géologie ou l'agriculture. En outre, des cours visant à faire comprendre le rôle et les fonctions des ordinateurs (p. ex., gestion des données et traitement de l'information) et de technologies connexes devraient être offerts de manière non appliquée afin de permettre aux apprenants d'explorer la portée de ces concepts et de ces pratiques dans leur vie.

Table des matières


Pour la reproduction du document

Nous accordons la permission aux collèges d'arts appliqués et de technologie et aux établissements d'enseignement ou écoles de reproduire ce document en totalité ou en partie, par écrit ou électroniquement, aux fins suivantes:

  1. Un collège d'arts appliqués et de technologie en Ontario ou une école peut reproduire ce document pour renseigner les apprenants, les candidats potentiels, les membres des comités consultatifs de programmes et pour la mise en œuvre de ce programme.
  2. Un établissement d'enseignement ou une école peut reproduire ces normes pour informer les candidats intéressés à s'inscrire à ce programme dans un collège d'arts appliqués et de technologie de l'Ontario.

Conditions:

  1. Chaque reproduction doit porter l'inscription « Droit d’auteur © Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2017», au début du document ou de toute partie reproduite.
  2. Il est toutefois interdit d'utiliser ce document à d'autres fins que celles susmentionnées et d'en faire la vente.
  3. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle (MESFP) se garde le droit de révoquer la permission de reproduire ce document.

Pour obtenir la permission de reproduire ce document, en totalité ou en partie, à d'autres fins que celles susmentionnées, veuillez communiquer avec le:

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle
Direction des programmes,
Unité des normes relatives aux programmes et de l’évaluation
900 rue Bay
Édifice Mowat, 23e étage
Toronto ON M7A 1L2
Téléphone: 416-325-2874
Ou par courriel

Veuillez faire parvenir toute demande de renseignements sur les normes de ce programme à l'adresse susmentionnée.

Veuillez faire parvenir toute demande de renseignements sur ce programme à un collège d'arts appliqués et de technologie de l'Ontario qui offre ce programme.

Adresses et sites Web des collèges d'arts appliqués et de technologie.

© Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2017

ISBN 978-1-4868-0591-4 HTML