Normes pour le programme : Gestion de projets de construction

Le présent document n’est pas la norme d’un programme offert en français, mais la traduction en français de la norme du programme Construction Project Management (code MFCU 78222) et menant à l’obtention d’un certificat post-diplôme de l’Ontario.

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle septembre 2017

Avertissement

Les normes des programmes offerts en français sont créées avec la participation des collèges et intervenants francophones de l’Ontario. Comme ce programme n’était pas offert dans les collèges francophones au moment de la publication, le processus n’a pas été suivi. C’est pourquoi la traduction du titre du programme et certains termes techniques pourrait ne pas refléter l’usage actuel.

Si un collège francophone compte offrir ce programme à l’avenir, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle élaborera une norme du programme en français avec la participation des collèges francophones et d’autres intervenants clés tels que les employeurs, les associations professionnelles et les diplômés, de façon à s’assurer que la norme tient compte de la terminologie utilisée par le secteur et des caractéristiques particulières de la communauté franco-ontarienne.

Remerciements

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle aimerait remercier les nombreux partenaires et organismes qui ont participé à l’élaboration des normes du programme Construction Project Management. Le ministère aimerait tout particulièrement souligner le rôle important :

  • de toutes les personnes et organisations qui ont participé à la consultation
  • des coordonnateurs et chefs du programme Construction Project Management pour leur contribution à ce projet ainsi que la personne chargée du projet de l’élaboration des normes soit Christine Foster.

Table des matières

I. Introduction
L’initiative d’élaboration des normes des programmes collégiaux
Les normes
Les normes de programme
Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle
L’élaboration des normes de programme
La mise à jour des normes
La spécificité francophone
II. Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle
Préambule
Sommaire des résultats d’apprentissage de la formation professionnelle
Résultats d’apprentissage de la formation professionnelle
Glossaire


Introduction

Ce document n’est pas la norme d’un programme offert en français, mais la traduction en français de la norme d’un programme offert en anglais par les collèges d'arts appliqués et de technologie de l'Ontario et menant à l’obtention d’un certificat post-diplôme de l’Ontario pour le programme Construction Project Management (code MFCU 78222).

L’initiative d’élaboration des normes des programmes collégiaux

En 1993, le gouvernement de l'Ontario mettait sur pied l'initiative d'élaboration des normes des programmes collégiaux dans le but d’harmoniser dans une plus grande mesure les programmes collégiaux offerts dans toute la province, d'élargir l'orientation de ces programmes pour assurer que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme acquièrent la faculté de s'adapter et continuent à apprendre, et de justifier auprès du public la qualité et la pertinence des programmes collégiaux.

L’unité des normes relatives aux programmes et de l’évaluation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle a le mandat d’élaborer, de réviser et d’approuver les normes des programmes postsecondaires pour l’ensemble des collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario.

Les normes

Les normes s’appliquent à tous les programmes postsecondaires similaires offerts par les collèges ontariens. Elles sont de trois ordres:

  • les résultats d'apprentissage de la formation professionnelle
  • les résultats d'apprentissage relatifs à l’employabilité
  • les exigences de la formation générale

Ces normes déterminent les connaissances, les aptitudes et les attitudes essentielles que l'apprenant doit démontrer pour obtenir son certificat ou son diplôme dans le cadre du programme.

Chaque collège d'arts appliqués et de technologie qui offre ce programme conserve l'entière responsabilité de l'organisation et des modes de prestation du programme. Le collège a également la responsabilité d'élaborer, s'il y a lieu, des résultats d'apprentissage locaux pour répondre aux besoins et aux intérêts régionaux.

Les normes de programme

Les résultats d’apprentissage représentent la preuve ultime de l’apprentissage et de la réussite. Il ne s’agit pas d’une simple liste de compétences distinctes ou d’énoncés généraux portant sur les connaissances et la compréhension. Les résultats d’apprentissage ne doivent pas être traités de façon isolée mais plutôt vus comme un tout. Ils décrivent les éléments du rendement qui démontrent que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme du programme ont réalisé un apprentissage significatif, et que ceci a été vérifié.

Les normes assurent des résultats comparables pour les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme d'un programme, tout en permettant aux collèges de prendre des décisions sur l'organisation et les modes de prestation du programme.

Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle

Les résultats d'apprentissage représentent les connaissances, les aptitudes et les attitudes que l'apprenant doit démontrer pour avoir droit au certificat ou au diplôme.

Les éléments de performance rattachés aux résultats d'apprentissage définissent et précisent le niveau de performance nécessaire à l'atteinte du résultat d'apprentissage.  Ils représentent les étapes à franchir en relation avec les résultats d'apprentissage. La performance des apprenants doit être évaluée en fonction des résultats d'apprentissage et non en fonction des éléments de performance.

L’élaboration des normes de programme

Le gouvernement de l'Ontario a décrété que tous les programmes d'études collégiales postsecondaires devraient, en plus des résultats d’apprentissage de la formation professionnelle, viser un ensemble plus large des résultats d’apprentissage relatifs à l’employabilité. Cette combinaison devrait assurer que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme possèdent les aptitudes requises pour réussir leur vie professionnelle et personnelle.

L'élaboration des normes de la formation professionnelle repose sur un vaste processus de consultation auquel participent des personnes et organismes du domaine : employeurs, associations professionnelles, personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme, apprenants, personnel scolaire et cadre, représentants de divers établissements. Selon ces divers intervenants, les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle représentent le plus haut degré d'apprentissage et de performance que les personnes titulaires d’un certificat ou d’un diplôme doivent atteindre dans le cadre du programme.

La mise à jour des normes

Afin que ces normes reflètent convenablement les besoins des étudiants et du marché du travail de la province de l’Ontario, le ministère de la Formation et des Collèges et Universités effectuera périodiquement la révision de la pertinence des résultats d'apprentissage du programme «Construction Project Management» communiquer avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle.

La spécificité francophone

De façon générale, les normes d'un programme de langue française sont similaires à celles d'un programme offert en anglais. Par contre, la révision des normes de programmes offerts en français a, dans certains cas, entraîné une adaptation visant une réponse plus conforme aux besoins des francophones. La reconnaissance de la spécificité et des besoins de la communauté francophone a exigé l'ajout de deux résultats d'apprentissage relatifs à l’employabilité, l'un dans le domaine des communications et l'autre dans le domaine des relations interpersonnelles.

En ce qui concerne les résultats d'apprentissage de la formation professionnelle, ils font l'objet d'une révision et d'une adaptation effectuées par un groupe d'experts pour chacun des programmes postsecondaires.

Table des matières


Les résultats d’apprentissage de la formation professionnelle

Les titulaires d’un certificat post-diplôme du programme Construction Project Management (traduit par Gestion des projets de construction) doivent démontrer qu’ils ont atteint en matière de formation professionnelle tous les résultats d’apprentissage sous-mentionnés.1

Préambule

Les personnes diplômées du programme de gestion de projets de construction planifient, gèrent et supervisent un large éventail de projets de construction* dans les secteurs de la construction résidentielle, de la construction industrielle, commerciale et institutionnelle (ICI) et de l’infrastructure civile.

En tant que membres d’une équipe multidisciplinaire, les personnes diplômées établissent et gèrent les relations parmi un large éventail d’intervenants* et aident à déterminer l’ampleur, la faisabilité et les objectifs des projets de construction*. Les personnes diplômées mettent sur pied et dirigent des équipes chargées de  projets de construction* afin de contribuer à l’atteinte des objectifs du projets de construction* selon les plans du projet, les pratiques en matière de santé et sécurité au travail et les pratiques durables*, et dans le respect des lois, des codes, des normes de l’industrie et des pratiques en matière d’éthique en vigueur.

Les personnes diplômées planifient, organisent et gèrent des projets de construction*,et en évaluent la progression, en appliquant les principes et les pratiques de gestion de projets de construction*, de prévision et de contrôle des coûts, d’assurance et de contrôle de la qualité*, de gestion des risques et de gestion des ressources humaines pour assurer la livraison de projets de construction* de qualité, dans le respect des délais et des budgets.

Les personnes diplômées analysent et règlent les problèmes qui se présentent à toutes les étapes du cycle de vie de la construction* en appliquant les concepts de gestion des travaux de construction ainsi que leur entregent et leurs compétences en communication, en négociation et en résolution de conflits.

Les personnes diplômées occupent différents postes dans l’industrie de la construction, dont ceux de gestionnaire de projet, de surveillant de chantier et de directeur des travaux.

Les personnes diplômées peuvent aussi choisir de poursuivre leur formation et d’obtenir des qualifications professionnelles supplémentaires grâce aux ententes d’articulation entre les collèges, les universités ou des organismes professionnels. Elles peuvent recevoir des crédits en vue de l’obtention d’un diplôme ou d’un certificat. Les étudiantes et étudiants devraient communiquer avec les collèges et les associations professionnelles, telles que l’Association canadienne de la construction (ACC).

*Voir le glossaire

Note de fin de texte :
Le Conseil ontarien pour l’articulation et le transfert tient à jour le portail Web sur le transfert des crédits d’études postsecondaires ONTransfert et le Guide de reconnaissance des crédits d’études postsecondaires de l’Ontario (GRCEPO).

Sommaire des résultats d’apprentissage de la formation professionnelle

Construction Project Management / Gestion des projets de construction (certificat post-diplôme de l'Ontario)

La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à

  1. élaborer et utiliser des stratégies favorisant l’apprentissage professionnel continu dans l’industrie de la construction.
  2. surveiller et promouvoir les procédures et les pratiques en matière de santé et de sécurité au travail qui sont conformes aux lois et règlements en vigueur.
  3. évaluer le déroulement des projets de construction* pour s’assurer qu’ils sont conformes aux obligations contractuelles, aux lois et règlements, aux normes et aux codes en vigueur, ainsi qu’aux pratiques en matière d’éthique propres à la méthodologie de la construction.
  4. analyser et surveiller les processus de construction pour s’assurer que des pratiques durables* sont mises en œuvre conformément aux documents contractuels, aux normes de l’industrie et aux exigences législatives en matière d’environnement.
  5. établir et gérer les relations parmi les différents intervenants* du projet afin d’atteindre les objectifs du projets de construction*.
  6. gérer la production, le stockage, la récupération et la communication de documents numériques liés au projet selon les pratiques exemplaires, afin de respecter les délais et d’atteindre les objectifs du projets de construction*
  7. faire une étude de faisabilité qui servira à la prise de décisions au stade de la planification d’un projets de construction*.
  8. organiser et gérer des projets de construction*, et en évaluer la progression, en appliquant les principes, les pratiques et les outils de gestion des projets de construction* afin d’assurer l’exécution des projets dans le respect des délais et des budgets.
  9. préparer des estimations et gérer les processus d’approvisionnement afin de contrôler les coûts selon les pratiques exemplaires visant la gestion des projets de construction*.
  10. élaborer et superviser les processus d’assurance et de contrôle de la qualité* touchant la réalisation des projets de construction* de manière à respecter le cahier des charges du projet et les normes de qualité de l’industrie.
  11. analyser et gérer les risques liés au projet afin d’en atténuer l’incidence à toutes les étapes du cycle de vie de la construction*.
  12. formuler des stratégies de gestion des ressources humaines afin de recruter le personnel optimal nécessaire pour réaliser le projets de construction*.
  13. mettre sur pied et diriger des équipes multidisciplinaires à toutes les étapes du cycle de vie de la construction* afin d’atteindre les objectifs du projets de construction*.

*Voir le glossaire

Note : Les résultats d’apprentissage ont été numérotés à titre de référence; la numérotation n’indique pas un ordre de priorité ou une pondération en fonction de l’importance.

Résultats d’apprentissage de la formation professionnelle

1. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à élaborer et utiliser des stratégies favorisant l’apprentissage professionnel continu dans l’industrie de la construction.

Éléments de performance

  • se tenir au courant des changements qui surviennent dans l’industrie de la construction en général et dans le secteur de la gestion des projets de construction* en particulier
  • solliciter une rétroaction constructive et en tenir compte pour améliorer son rendement au travail
  • déterminer le rôle et les avantages des certifications et des organismes professionnels, p. ex., Association canadienne de la construction (ACC)
  • élaborer un plan pour se tenir à l’affût des changements dans les besoins et les tendances en matière de main-d’œuvre ainsi que des progrès technologiques dans le domaine de la gestion de projets de construction*, et s’y adapter
  • identifier des stratégies favorisant l’établissement d’un réseau professionnel et la participation à des activités et à des associations professionnelles.

*Voir le glossaire

2. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à surveiller et promouvoir les procédures et les pratiques en matière de santé et de sécurité au travail qui sont conformes aux lois et règlements en vigueur.

Éléments de performance

  • déterminer les droits et les responsabilités des employés quant aux pratiques de santé et de sécurité
  • déterminer les besoins de formation en santé et en sécurité et prévoir des occasions de formation
  • collaborer avec des gestionnaires et des spécialistes en santé et en sécurité afin de favoriser un milieu de travail sûr et sain
  • analyser le milieu de travail et prendre les mesures appropriées pour manipuler, collecter et transporter les matières dangereuses, et en disposer
  • préparer et analyser des déclarations d’accident et prendre des mesures immédiates et appropriées afin d’éviter que le même accident ne se reproduise
  • respecter toutes les exigences de la Loi sur la santé et la sécurité au travail de l’Ontario et de la Loi de 2000 sur les normes d’emploi, y compris l’obligation d’afficher bien en vue la documentation sur la santé et la sécurité
  • vérifier que tous les travailleurs et travailleuses tiennent à jour leur formation et toutes les certifications requises en matière de santé et de sécurité, p. ex., Premiers soins, Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT), Sécurité dans les espaces clos et Formation pour le travail en hauteur, selon le cas
  • s’assurer que la documentation sur la santé et la sécurité est affichée bien en vue
  • soutenir l’élaboration d’un plan de santé et de sécurité propre à chaque projet et en surveiller la mise en œuvre
  • cerner les écarts ou le non-respect des protocoles de sécurité et en rendre compte
  • instaurer et appuyer une culture de la sécurité en milieu de travail.

*Voir le glossaire

3. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à évaluer le déroulement des projets de construction* pour s’assurer qu’ils sont conformes aux obligations contractuelles, aux lois et règlements, aux normes et aux codes en vigueur, ainsi qu’aux pratiques en matière d’éthique propres à la méthodologie de la construction.

Éléments de performance

  • déterminer les lois et règlements qui s’appliquent à des projets de construction * particuliers
  • déterminer et appliquer les principes juridiques qui ont une incidence sur l’examen et l’administration des contrats
  • évaluer et interpréter un éventail de contrats, d’offres de contrat et d’acceptations de contrat
  • lire et interpréter les dessins et cahiers des charges pertinents, ainsi que les codes du bâtiment, c’est-à-dire le Code du bâtiment de l’Ontario et le Code national du bâtiment
  • déterminer les permis de construire et autres permis exigés et suivre les projets de construction* à travers tous les processus d’approbation requis
  • s’assurer que toutes les inspections sont faites et que les rapports requis sont présentés
  • mettre en application les renseignements les plus récents quant aux codes et aux normes en vigueur
  • appliquer aux projets de construction* les lois, normes, codes et règlements en vigueur, la législation sur la santé et la sécurité au travail ainsi que les lois régissant le travail
  • vérifier l’équipement, les matériaux et les pratiques et s’assurer qu’ils sont conformes aux lois, aux normes, aux codes et aux règlements en vigueur
  • déterminer les codes de déontologie applicables aux associations ou ordres professionnels provinciaux et aux divers milieux de travail
  • appliquer un raisonnement éthique pour résoudre des problèmes de nature contractuelle ou sociale qui surviennent lors de la surveillance d’un projets de construction*

*Voir le glossaire

4. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à analyser et surveiller les processus de construction pour s’assurer que des pratiques  durables* sont mises en œuvre conformément aux documents contractuels, aux normes de l’industrie et aux exigences législatives en matière d’environnement.

Éléments de performance

  • déterminer les exigences juridiques visant le respect de la conformité environnementale
  • analyser des études et des évaluations d’impact et rendre compte des résultats aux intervenants* du projet
  • identifier les impacts économiques, sociaux et environnementaux négatifs des projets de construction*, et tenter de les atténuer dans la mesure du possible
  • surveiller les évaluations environnementales du chantier et documenter les stratégies de remédiation mises en œuvre
  • appliquer les principes de développement durable conciliant la gestion de l’environnement et la performance économique dans le cadre des projets
  • promouvoir des pratiques durables* applicables aux différents stades du cycle de vie des bâtiments et aux pratiques de réfection et de rénovation
  • recommander l’utilisation de matériaux, de méthodes et de systèmes durables pour réduire les incidences sur l’environnement
  • exiger que les sous-traitants se conforment aux lois et règlements de protection de l’environnement
  • passer en revue et présenter la documentation pertinente pour obtenir la certification écologique

*Voir le glossaire

5. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à établir et gérer les relations parmi les différents intervenants* du projet afin d’atteindre les objectifs du projets de construction*.

Éléments de performance

  • établir et entretenir des liens avec les clients, les ingénieurs, les architectes, les sous-traitants et les fournisseurs en faisant preuve d’entregent
  • identifier les intervenants* des projets et valider leurs attentes, leurs perceptions et leur motivation
  • formuler et mettre en œuvre des stratégies de gestion des relations avec les intervenants afin de maximiser les influences positives et d’atténuer les incidences négatives
  • collaborer avec les clients, les ingénieurs, les architectes et d’autres personnes pour déterminer l’exécution des projets de construction*
  • collaborer avec les autorités locales du bâtiment et d’aménagement du territoire
  • conclure des contrats avec des architectes, des fournisseurs, des entrepreneurs et d’autres travailleurs
  • diriger des réunions avec les intervenants et présenter des rapports et des graphiques, par écrit et oralement
  • faire preuve d’entregent et utiliser une terminologie appropriée en fonction de la situation et des intervenants* visés
  • utiliser les technologies de la communication pour assurer des communications claires et concises entre les intervenants* du projet, p. ex., courriel, transfert de fichiers, etc.
  • utiliser différentes stratégies pour régler les conflits qui surviennent pendant l’exécution des projets de construction*

*Voir le glossaire

6.La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à gérer la production, le stockage, la récupération et la communication de documents numériques liés au projet selon les pratiques exemplaires, afin de respecter les délais et d’atteindre les objectifs du projets de construction*.

Éléments de performance

  • choisir et utiliser les technologies et les applications appropriées pour améliorer le rendement et soutenir les fonctions, les processus et la documentation relatives à la gestion de projets de construction*
  • appliquer les principes de gestion des documents aux documents papier et numériques ayant trait au projet
  • récupérer et passer en revue un éventail de dessins de construction, comme les dessins d’architecture, de structure, de plomberie, d’électricité et de CVC
  • élaborer des dossiers de projet portant notamment sur l’inventaire de l’équipement et des matériaux, les feuilles de temps, les relevés de prévision des coûts, les coûts réels et les dossiers reliés à l’assurance et au contrôle de la qualité*
  • gérer la distribution, le stockage et la récupération des documents papier et numériques ayant trait au projet
  • tenir des documents d’évaluation des projets exacts, clairs et à jour
  • établir des critères, organiser, coordonner et préparer des documents conformément aux normes de l’industrie, p. ex., Comité canadien des documents de construction (CCDC)
  • préparer et présenter des rapports techniques formels, des prévisions budgétaires et des estimations pour les projets
  • utiliser et partager les données liées au projet selon les lois et directives pertinentes en matière de protection de la vie privée et les ententes concernant l’échange de données

*Voir le glossaire

7. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à faire une étude de faisabilité qui servira à la prise de décisions au stade de la planification d’un projets de construction*.

Éléments de performance

  • consulter les intervenants* du projet et les organismes de réglementation pour déterminer l’ampleur du projets de construction*
  • évaluer les objectifs, les livrables, les approches et les aspects financiers du projet pour en déterminer la faisabilité
  • évaluer les exigences relatives à la planification et à la gestion opérationnelles selon les besoins des intervenants* du projet
  • évaluer les renseignements historiques, géographiques et environnementaux concernant le site et les utiliser pour planifier les projets de construction*
  • harmoniser les objectifs du projet avec le cahier des charges et les dessins préliminaires
  • déterminer les méthodes, les processus et les matériaux de construction à utiliser compte tenu des exigences du projet
  • évaluer le matériel de construction requis en tenant compte des capacités du matériel ou des taux de production
  • faire une analyse de faisabilité et une estimation des coûts touchant les stratégies, les matériaux et les processus écologiques et de remplacement

*Voir le glossaire

8. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à organiser et gérer des projets de construction*, et en évaluer la progression, en appliquant les principes, les pratiques et les outils de gestion des projets de construction* afin d’assurer l’exécution des projets dans le respect des délais et des budgets.

Éléments de performance

  • établir les phases du projet et de leurs diverses activités
  • établir des calendriers de projet à l’aide d’outils ou de logiciels de gestion de projet, p. ex., MS Project, chemin critique, Q Scheduling ou diagramme de Gantt
  • produire et gérer des rapports de projet précis et à jour au moyen de logiciels appropriés
  • évaluer les échéanciers du projet en fonction du plan de départ pour assurer l’exécution dans les délais et selon les coûts
  • identifier les problèmes d’échéancier et faire les ajustements nécessaires
  • évaluer les ressources financières, les ressources humaines et les échéanciers des projets de construction*
  • régler les problèmes qui surviennent en raison de temps inclément, d’urgences ou d’imprévus, et adapter le calendrier en conséquence
  • régler les écarts liés aux délais, à la qualité et aux coûts

*Voir le glossaire

9. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à préparer des estimations et gérer les processus d’approvisionnement afin de contrôler les coûts selon les pratiques exemplaires visant la gestion des projets de construction*.

Éléments de performance

  • appliquer les principes d’ingénierie de la valeur* et d’établissement des coûts en fonction du cycle de vie du projet* afin d’optimiser les méthodes de construction
  • élaborer le plan de contrôle des coûts selon les exigences du contrat, les données du projet et l’analyse des coûts
  • mener des recherches pour déterminer les coûts de la main-d’œuvre, les matériaux et les délais proposés
  • passer en revue les offres et les soumissions des sous-traitants ou des fournisseurs
  • choisir et utiliser le logiciel approprié pour l’analyse et la prévision des coûts et la budgétisation
  • préparer et présenter des prévisions budgétaires préliminaires précises et détaillées
  • calculer de façon précise les coûts afin d’en faire la mise à jour et la comparaison avec les coûts réels
  • analyser les études de rendement et de productivité afin d’établir précisément le prix unitaire des activités de construction
  • utiliser les principes de la comptabilité applicables à la construction pour préparer des plans de coûts, des prévisions budgétaires et des estimations pour le projet
  • mesurer et classer les quantités à l’aide de méthodes standard reconnues telles que celles de l’Institut canadien des économistes en construction (Canadian Institute of Quantity Surveyors)
  • coordonner la livraison des fournitures en fonction des priorités du projet
  • gérer la chaîne d’approvisionnement afin de réduire les coûts du projet et d’en optimiser les autres éléments
  • élaborer et mettre en œuvre des stratégies de planification et d’utilisation optimales des ressources

*Voir le glossaire

10. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à élaborer et superviser les processus d’assurance et de contrôle de la qualité* touchant la réalisation des projets de construction* de manière à respecter le cahier des charges du projet et les normes de qualité de l’industrie.

Éléments de performance

  • appliquer les principes et outils de gestion de la qualité à la gestion des projets de construction*, p. ex.,ISO 9000, Six Sigma
  • élaborer des stratégies d’assurance et de contrôle de la qualité* et les intégrer dans le cycle de vie des projets de construction*
  • revoir et analyser les dossiers de projet, notamment ceux portant sur l’inventaire de l’équipement et des matériaux, les feuilles de temps, les relevés de prévision des coûts et des coûts réels et les dossiers reliés à l’assurance et au contrôle de la qualité*
  • veiller à ce que les coûts et les délais du projet demeurent dans les limites souhaitées
  • diriger et documenter des activités liées à l’assurance et au contrôle de la qualité* et en rendre compte
  • examiner les coûts et avantages des méthodes utilisées et en rendre compte
  • établir des listes de travaux non conformes et recommander des solutions
  • assurer le suivi des projets, signaler les travaux non conformes au cahier des charges et apporter les correctifs nécessaires
  • régler les écarts quant à la qualité et aux coûts prévus du projet
  • respecter les spécifications et les normes de qualité, telles que les normes de l’Association canadienne de normalisation (CSA) et celles d’ASTM International régissant la conception et la construction des immeubles.

*Voir le glossaire

11. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à analyser et gérer les risques liés au projet afin d’en atténuer l’incidence à toutes les étapes du cycle de vie de la construction*.

Éléments de performance

  • utiliser des techniques de collecte de données, p. ex., remue‑méninges, analyse des forces, faiblesses, possibilités, menaces (FFPM) ou entrevues, pour déterminer les risques liés au projet pendant tout le cycle de vie du projet de construction*
  • faire une analyse des risques associés à des projets de construction* spécifiques, p. ex., facteurs socio-économiques, exigences environnementales, relations organisationnelles ou problèmes techniques liés à la conception, au chantier ou au processus de construction
  • intégrer les stratégies de gestion des risques dans le plan de gestion des projets de construction*
  • planifier et mettre en œuvre des stratégies visant à éliminer ou à atténuer les risques déterminés relatifs à un projet
  • utiliser des outils pour cerner les risques éventuels, les déclencheurs, les incidents et les répétitions
  • évaluer les mesures prises pour faire face aux risques et modifier les stratégies afin d’obtenir les résultats escomptés dans tout le cycle de vie du projet de construction*
  • préparer et présenter des rapports d’évaluation des risques

*Voir le glossaire

12. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à formuler des stratégies de gestion des ressources humaines afin de recruter le personnel optimal nécessaire pour réaliser le projet de construction*

Éléments de performance

  • établir le plan de gestion des ressources humaines nécessaire pour atteindre les objectifs du projet de construction
  • tenir compte des principes et des pratiques de gestion de la main-d’œuvre, et s’y conformer
  • interpréter et respecter les conventions collectives
  • déterminer et respecter les lois du travail en vigueur ainsi que les règlements régissant les droits de la personne
  • surveiller la productivité des travailleurs, motiver ceux-ci et leur donner de la rétroaction constructive en vue de l’accomplissement de tâches et de la réalisation des objectifs liés au projet
  • préparer et présenter des évaluations du rendement au besoin

*Voir le glossaire

13. La personne diplômée a démontré de façon fiable son habileté à
mettre sur pied et diriger des équipes multidisciplinaires à toutes les étapes du cycle de vie de la construction* afin d’atteindre les objectifs du projet de construction*

Éléments de performance

  • adapter les stratégies de leadership en fonction de la diversité et de la dynamique de chaque équipe
  • utiliser ses compétences en leadership de collaboration pour communiquer avec les divers membres de l’équipe du projet et les influencer
  • mettre en pratique ses compétences de formation et coordination des équipes multidisciplinaires
  • intégrer ses compétences de négociation et de résolution des problèmes dans son style de leadership
  • utiliser ses compétences en résolution des conflits pour apaiser les dissensions dans le milieu de travail
  • établir les attentes concernant le rendement et les communiquer aux membres de l’équipe
  • coordonner et diriger les réunions, y compris les réunions interdisciplinaires, les réunions préalables à la construction, les réunions régulières sur le chantier et les réunions de fin de projet
  • élaborer et mettre en œuvre des stratégies pour gérer efficacement les modifications apportées à l’ampleur, aux délais et au budget du projet

*Voir le glossaire


Table des matières

Glossaire

Assurance et contrôle de la qualité – L’assurance de la qualité désigne un ensemble d’initiatives planifiées qui ont pour but de prévenir les défaillances de la qualité et de veiller à ce que le projet soit exécuté dans le respect des exigences contractuelles et des normes de qualité de l’industrie. Le contrôle de la qualité comprend la surveillance et le contrôle des livrables d’un projet de construction au moyen d’analyses d’échantillons, d’inspections, de tests, de corrections et d’améliorations du rendement.

Cycle de vie des projets de construction – désigne les différentes étapes d’un projet de construction, du début à la fin, dont le lancement, la planification et la conception, la construction comme telle, la surveillance et le contrôle, et la clôture d’un projet.

Gestion des projets de construction – ensemble des activités de gestion, de planification, de coordination et de contrôle des projets de construction du lancement jusqu’à la fin d’un projet.

Ingénierie de la valeur – aussi appelé analyse de la valeur, ce processus, qui peut se faire en plusieurs étapes, est mis en œuvre aux stades de la conception et de la construction dans le but de maximiser la valeur, la viabilité et la fonction d’un projet de construction dans les limites d’un budget.

Intervenants groupes ou personnes ayant un intérêt dans le projet, notamment le client, l’architecte, les métreurs-vérificateurs, les ingénieurs, les sous-traitants, les gens de métier, les fournisseurs, l’équipe de gestion de projet, les autorités gouvernementales, les exploitants et les utilisateurs de l’immeuble. et le public.

Pratiques durables incluent les décisions et les activités de planification qui appliquent les concepts de la durabilité environnementale, économique et sociale et de l’évaluation des cycles de vie à la planification, la conception, la conduite et l’évaluation de projets de construction (définition adaptée de « Confié à nos soins » – Principes directeurs pour le développement durable, Société canadienne de génie civil, 2007; Site en anglais seulement).

Projets de construction – comprennent les étapes préliminaires, la construction comme telle et la clôture des projets. Ceux-ci peuvent comprendre un large éventail de projets dans les secteurs de la construction résidentielle, de la construction industrielle, commerciale et institutionnelle (ICI) et de l’infrastructure civile.


1 Voir l’avertissement, l’introduction  concernant cette traduction d’une norme d’un programme offert en anglais et qui n’était pas disponible en français au moment de l’élaboration des résultats d’apprentissage de la formation professionnelle.


Pour la reproduction du document

Nous accordons la permission aux collèges d'arts appliqués et de technologie et aux établissements d'enseignement ou écoles de reproduire ce document en totalité ou en partie, par écrit ou électroniquement, aux fins suivantes:

  1. Un collège d'arts appliqués et de technologie en Ontario ou une école peut reproduire ce document pour renseigner les membres des comités consultatifs de programmes ou pour travailler à la mise en œuvre de ce programme.

Conditions:

  1. EChaque reproduction doit porter l'inscription « Droit d’auteur © Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2017 », au début du document ou de toute partie reproduite.
  2. Il est toutefois interdit d'utiliser ce document à d'autres fins que celles susmentionnées et d'en faire la vente.
  3. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle (MESFP) se garde le droit de révoquer la permission de reproduire ce document.

Pour obtenir la permission de reproduire ce document à d'autres fins que celles susmentionnées ou pour toute demande de renseignements, veuillez communiquer avec le:

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle
Direction des programmes,
Unité des normes relatives aux programmes et de l’évaluation
900 rue Bay
Édifice Mowat, 23e étage
Toronto ON M7A 1L2
Téléphone: 416-325-2874 ou par Courriel

Veuillez faire parvenir toute demande de renseignements sur ce programme à un collège d'arts appliqués et de technologie de l'Ontario qui offre ce programme.

Adresses et sites Web des collèges d'arts appliqués et de technologie :
Cette publication est disponible sur le site Web du ministère.
© Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2017

ISBN 978-1-4868-0712-3 HTML