Mobilité de la main-d'œuvre


Si vous exercez une profession réglementée ou un métier spécialisé, vous pourrez peut-être bientôt vous déplacer n'importe où au Canada pour trouver du travail, sans formation ni évaluation additionnelles. Si vous êtes employeur, vous pourriez disposer d'une réserve plus grande de candidates et candidats qualifiés et il vous serait plus facile d'engager des travailleuses et travailleurs venant d'autres régions du Canada.

L'Ontario a adopté une loi appuyant la pleine mobilité d'un plus grand nombre de personnes exerçant des professions et des métiers spécialisés au Canada qui désirent travailler en Ontario. La pleine mobilité de la main-d'œuvre permettrait de répondre aux besoins changeants du marché du travail à l'avenir et soutiendrait le droit de tous les Canadiens et Canadiennes de vivre et de travailler où bon leur semble au pays.

La loi appuie l'engagement pris par tous les premiers ministres canadiens de supprimer un grand nombre des règles qui empêchent les travailleuses et travailleurs de se déplacer facilement d'une province à une autre pour travailler.

Le chapitre sur la mobilité de la main-d'œuvre de l'Accord sur le commerce intérieur permet aux parties – provinces et territoires – de prévoir des exceptions et de maintenir des exigences supplémentaires relatives à la reconnaissance professionnelle des travailleuses et travailleurs dans des professions et métiers précis. Vous pouvez en apprendre davantage ici sur les cinq exceptions que l'Ontario a approuvées.

Nouvelles